lisseur vapeurQuel lisseur choisir en 2017 ? Professionnel, vapeur, boucleur, brosse lissante, pas cher… Vous avez la tête qui chauffe !!!  🙂

Ne vous inquiétez pas, je vais faire redescendre la pression ! Avec un large éventail de marques disponibles comme GHD, l’Oréal, Remington ou encore Babyliss, vous trouverez forcement celui qui correspond à votre budget et à votre type de cheveux.

Un lisseur de cheveux de qualité est l’un des meilleurs investissements que vous pouvez réaliser. Ils sont incroyablement polyvalents et font des merveilles sur tous les types de cheveux, que vous ayez des cheveux bouclés, crépus, frisés ou naturellement lisses.

N’oubliez pas que les lisseurs à cheveux sont disponibles avec différentes largeurs : les plaques minces (habituellement autour de 2,5-3cm) sont adaptées pour les cheveux courts tandis que les plaques plus larges (environ 6cm) sont parfaits pour de longs cheveux épais.

Je vous recommande également de toujours utiliser un spray de protection !

Avant de nous lancer dans le comparatif complet pour vous aider à choisir votre lisseur, voici notre TOP 5 pour celles qui connaissent déjà les lisseurs et qui veulent avoir un aperçu rapide de notre classement.

Quel lisseur acheter ? Mon TOP 5

Pour celles qui veulent aller plus loin, je vous invite à lire mon comparatif pour savoir quel est le meilleur lisseur 2017.

Pourquoi un blog sur le lissage ?

le salon de coiffure où j'utilise un lisseurJ’ai commencé ce site parce que je conseillais souvent les clientes du salon où je travaille ainsi que toutes mes amis.

Du coup, je me suis dis pourquoi ne pas aider tout le monde à acheter le bon lisseur professionnel !

Un bon lisseur vapeur peut durer des années s’il est bien entretenu et que vous avez bien acheté un modèle solide et fiable.

Si vous faites bien vos devoirs avant de choisir votre lisseur cheveux, vous serez sûre d’acheter le meilleur lisseur cheveux un adapter à vos cheveux.

En plus, vous n’aurez pas foutu en l’air votre argent dans un modèle qui ne vous correspond pas.

Croyez-moi, ça m’est déjà  arrivé et j’ai mis du temps à m’en remettre ! 😉

Le prix des lisseurs varie de quelques dizaines d’euros à plus de 300 euros.

À travers mon blog, je vais vous aider à faire la différence entre les différents modèles de lisseurs et à savoir combien mettre pour trouver le lisseur de vos rêves.

Comment choisir le lisseur qu’il vous faut ?

Que l’on ait des cheveux légèrement ondulés, plutôt frisés ou carrément crépus, on prend plaisir parfois à changer de tête.

À la fin de ce chapitre, vous saurez exactement comment faire votre choix. Vous pourrez alors investir dans un produit de qualité et éviter de dépenser une fortune dans des salons de coiffure.

Même un lisseur haut de gamme ne pourra pas répondre à vos attentes s’il n’est pas adapté à votre type de cheveux. Vous devez avant tout prendre en compte la longueur et la nature de vos cheveux.

Il est évident que des cheveux fins et courts ne requièrent pas le même type d’appareil qu’une longue chevelure épaisse. Nous verrons au fur et à mesure les critères de choix imposés par le type de cheveux.

La taille des plaques

Pour des cheveux courts (jusqu’à 20 cm environ), choisissez des plaques étroites pour lesquelles les mèches ne déborderont pas ; le mini-lisseur est parfaitement adapté dans ce cas.

Pour des cheveux longs et mi- longs (2,5 à 3 cm de large et 8 à 9 cm de long, optez pour des plaques classiques).

Pour des cheveux très longs, frisés ou crépus, des plaques larges (au moins 4 cm) s’imposent ; et si elles ont une longueur supérieure à 10 cm, vous gagnerez beaucoup de temps car la largeur des mèches traitées dépend de la longueur des plaques.

Le revêtement

C’est essentiellement de cela (et aussi de la température) que dépendra le bon état ou la dégradation de vos cheveux. Trois matières peuvent composer le revêtement.

LA CÉRAMIQUE

plaques céramiqueConnue pour sa capacité à diffuser la chaleur d’une façon douce homogène et à faciliter le glissement même sur des cheveux très secs, elle convient parfaitement aux cheveux fins et/ou moyennement frisés. On trouve trois catégories de céramique : blanche, jaune ou noire.

La céramique blanche est incontestablement la plus répandue et la plus sollicité par les professionnels ; très efficace, elle ne possède que le seul défaut de noircir avec le temps, tout en gardant ses capacités.

La céramique jaune possède les mêmes capacités que la blanche mais le traitement qu’elle subit empêche l’altération de la couleur. Quant à la vitrocéramique de couleur noire, elle polit les écailles des cheveux, apportant ainsi un maximum de brillance et est particulièrement adaptée aux cheveux crépus et très frisés.

Il est conseillé d’opter pour des plaques entièrement en céramique : leurs qualités sont supérieures à celles ne possédant qu’un revêtement en céramique.

 

LA TOURMALINE

plaques tourmaline

Grace à ses propriétés piézoélectriques et pyroélectriques, cette pierre semi-précieuse lutte de façon efficace contre l’électricité statique et les frisottis, car son réchauffement permet l’accumulation de charges électriques opposées.

Sa capacité à glisser facilement sur les cheveux offre une excellente qualité de lissage. Elle convient parfaitement aux cheveux sensibilisés, abîmés ou colorés.

LE TITANE

plaque titane

Métal ultraléger, il est apprécié pour sa durabilité et sa résistance qui confèrent aux plaques une très longue durée de vie. Grâce à ses propriétés conductrices exceptionnelles, la diffusion de la chaleur s’effectue de façon continue et homogène.

Il convient à tous les types de cheveux, sauf ceux qui sont fragilisés par des traitements tels que les colorations.

La température

lisseur températureNous vous conseillons vivement un lisseur à température variable que vous pourrez moduler en fonction de votre chevelure. Selon les marques et les modèles, la température varie entre 65° et 235°.

Lors de la première utilisation, il vaut mieux commencer avec une température relativement basse et l’augmenter progressivement. Vous l’optimiserez alors sans trop agresser vos cheveux. Les températures conseillées sont les suivantes :

  • Cheveux fins, fragiles ou abîmés = 80°/150°
  • Cheveux normaux, fins ou souples = 150°/170°
  • Cheveux ondulés, frisés ou très frisés = 170°/190°
  • Cheveux crépus ou afro = 190°/230°
  • Lissage brésilien = au-delà de 230°

 

Le temps de chauffage

Ce n’est quasiment plus un critère de choix car les fabricants ont considérablement réduit le temps de chauffage. Pas besoin d’un lisseur professionnel pour cela !

Les modèles actuels qui mettent plus de 2 mn de montée en température sont rares et il en existe même qui ne dépassent pas les 30 secondes.

Le cordon

On s’intéresse peu à la longueur du cordon, ce qui est une erreur : une prise de courant éloignée du miroir ajoutée à un cordon court peut poser un problème.

Un cordon doit faire 2 mètres minimum, sous réserve qu’il soit rotatif ; il suivra ainsi tous vos mouvements sans s’enrouler sur lui-même et faire des nœuds.

 

Les critères optionnels

Avec l’évolution rapide des technologies, toute une nouvelle génération de lisseurs a vu le jour. Petit décryptage de diverses options et de leur intérêt.

Peigne intégré au fer à lisser

Certains lisseurs sont équipés d’un ou parfois de plusieurs peignes amovibles. Ils offrent l’avantage d’effectuer le démêlage d’une mèche et le lissage dans la foulée. Mais les cheveux doivent être parfaitement secs avant l’utilisation sinon ils courent le risque de brûler et de devenir cassants.

Il peut également s’agir d’un peigne chauffant qui réchauffe la mèche bien que sa température ne soit pas élevée. Dans ce cas le lissage est plus rapide et plus efficace.

Technologie ionique

La technologie ionique permet au lisseur de libérer des ions négatifs neutralisant les ions positifs dégagés par les fibres capillaires. Ils déchargent ainsi les cheveux de l’électricité statique, luttent contre leur dessèchement et renforcent l’efficacité des soins capillaires.

Wet and dry

Les lisseurs traditionnels s’utilisent sur des cheveux secs : dépourvu de trous d’évaporation, ils ne sont pas prévus pour un usage sur des cheveux mouillés. Mais il existe des lisseurs dits “wet and dry” c’est-à-dire pouvant être utilisé aussi bien sur des cheveux secs que mouillés, ou tout au moins humides.

Ils favorisent un important gain de temps, surtout pour quelqu’un qui a une chevelure épaisse ou frisée : il suffit simplement de bien essorer les cheveux avec une serviette avant de les lisser.

Leur technologie spécifique leur permet de déterminer le taux d’humidité des cheveux et d’adapter la chaleur des plaques en fonction de ce taux. Une façon intéressante de se passer du sèche-cheveux !

De ma part mon expérience, je vous conseille vivement d’opter pour un lisseur steampod pas cher, un lisseur GHD ou un lisseur Corioliss !

Le lisseur vapeur

Il est présent sur le marché depuis quelques années pour le plus grand bien de nos cheveux, surtout les plus rebelles.

La vapeur hydrate les cheveux et les protège en leur permettant d’être parfaitement détendus, tout en restant légères et naturelles.

S’il est légèrement plus cher que le lisseur traditionnel, il est plus efficace et donne un résultat plus durable.

Le lisseur Boucleur

L’appareil 2 en 1 par excellence : les plaques plates lissent et les plaques incurvées permettent la formation de boucles souples ou plus serrées selon le mouvement du poignet.

Il permet également d’éviter l’aspect trop rigide d’un lissage en donnant une apparence naturel à la coiffure.

Quelle est la meilleure marque de lisseurs

Le choix d’un lisseur peut être quelque chose de compliquer si vous n’en avez jamais possédé un (En fait, même si vous en avez déjà un !). Il y a beaucoup d’informations disponibles et faire le tri entre toutes les marques et les modèles est un vrai casse tête.

Sachez que le plus important est que votre lisseur corresponde à votre besoin et qu’il soit adapté à vos cheveux.

lisseur steampod 2.0

Depuis une décennie, L’Oréal est incontestablement le leader du marché des fers à lisser et plus généralement de la beauté. En partenariat avec Rowenta, la société a élaboré le steampod puis le steampod 2.0 qui a connu un succès immédiat en étant élu à plusieurs reprise le meilleur fer à lisser.

lisseur ghd

GHD (Good Hair Day) est une société anglaise créée en 2001. Malgré son arrivée tardive sur le marché, elle s’est positionnée rapidement comme un acteur incontournable du marché. Sa recherche constante d’innovation, ses séries limitées fréquentes lui ont permis de se différencier et d’offrir des lisseurs professionnels haut de gamme.

lisseur remington

 

Expert des accessoires de coiffure, Remington est la marque qui offre les lisseurs ayant le meilleur rapport qualité/prix.

lisseur babyliss

lisseur philips

lisseur corioliss

lisseur trendyliss

lisseur calor

Comment bien utiliser son lisseur ?

 

Demandez conseil à un professionnel

Demandez conseil à un professionnel pour choisir votre lisseur. Pour faire le bon choix, il serait judicieux de prendre conseil auprès d’un professionnel. Votre coiffeur, par exemple : il vous connait car il vous a déjà coiffée au moins une fois !

Il a l’habitude de manipuler des lisseurs. Il vous aidera ainsi à choisir le bon type de fer à lisser en fonction de la nature et la longueur de vos cheveux.

Protégez vos cheveux

Avant d’utiliser un lisseur, on applique un produit thermo protecteur qui va donc protéger nos cheveux contre la chaleur du styler. C’est élémentaire.

Appliquez une base lissante

On pourrait croire qu’il s’agit là d’une injonction à consommer plus de produits et pourtant : utiliser une base lissante vous aidera à lisser vos cheveux plus rapidement.

Et donc, de réduire le temps d’utilisation du lisseur, pour un résultat plus rapide et plus sécurisé.

Séchez vos cheveux avant d’utiliser le lisseur

On n’y pense pas toujours et pourtant : sécher vos cheveux avant de les lisser permet là encore de réduire l’impact de la chaleur. Pour ce faire, équipez-vous d’un bon sèche-cheveux, puissant, qui va aider à détendre vos cheveux, facilitant davantage le lissage qui suivra.

Faire un brushing n’est pas nécessaire : il suffit de les sécher au doigt ou d’utiliser une simple brosse.

Divisez – pour mieux styler

Séparez vos cheveux en 2, de chaque côté des épaules. Prenez des mèches peu abondantes : plus les séparations sont fines, plus le résultat sera parfait.

Ayez la bonne gestuelle

Quand on lisse ses cheveux, on part toujours de la nuque et on remonte vers le visage.

Ensuite, on donne « de la tension » sur la mèche : pour ce faire, on tire doucement sur la mèche avec la main ou avec une brosse pneumatique à poils naturels ou poils de sanglier avant de passer le lisseur.

Sachez positionner votre lisseur

On positionne toujours la plaque de dessous en premier et on referme le lisseur au dernier moment.

Ensuite, on glisse doucement en tirant légèrement vers l’intérieur. Dans le cas contraire, vous aurez une démarcation sur les mèches et de petits cheveux ressortiront.

Utilisez un lisseur avec des plaques larges

Que vous ayez les cheveux longs, fins, ou épais, le mieux est d’utiliser un lisseur équipé de plaques larges, pour un résultat meilleur et rapide. CQFD.

Baissez la température du lisseur !

On a tendance à croire que plus un lisseur est chaud, plus il est efficace : c’est FAUX !

Un lisseur peut monter jusqu’à une température de 220 à 270°. Or, la température idéale pour transformer la chevelure sans l’abîmer est de 180°.

En dessous, il n’est pas assez chaud et il faut le passer plusieurs fois sur la mèche, au risque de déshydrater les cheveux. A contrario, au-dessus, la température endommage durablement les cheveux et les rend ternes.

Ne passez pas le lisseur sur chaque mèche

Un ou deux passages max suffisent largement à lisser durablement les cheveux. Dans le cas contraire, on les abîme !

Comment entretenir son lissage ?

Les lissages japonais, les lissages brésiliens et le lissage au fer vous permettent d’obtenir des cheveux raides, plus ou moins durablement.

Pour conserver les bénéfices de ces cheveux soyeux, il va falloir les entretenir pour les garder lisses plus longtemps.

Le lissage japonais est un lissage très poussé. Il modifie la structure de la chevelure de façon semi-permanente et requiert une application très minutieuse, raie par raie, d’où ce résultat très précis.

Le lissage dure généralement entre 3 et 4 mois mais l’effet s’estompe peu à peu. Il n’est donc pas rare que les clientes se servent de leur fer à lisser au bout de 2 mois si le résultat ne leur satisfait pas tout à fait. Il est donc important de penser à nourrir ses cheveux, qui peuvent être secs dans un premier temps, en utilisant les shampoings et les masques hydratants.

Le lissage brésilien, quant à lui, permet d’obtenir des cheveux raides mais qui restent souples. « Une fois de plus la structure de la chevelure est modifiée pour donner cet aspect raide. La méthode de ce lissage est naturelle puisque c’est la kératine qui est utilisée ».

Pour prolonger l’effet du lissage, il est donc recommandé de soigner ses cheveux avec des shampoings et masques à base de kératine.

Enfin, le fer à lisser que vous utilisez à domicile exige également que vous preniez soin de vos cheveux. Car utilisé à outrance, votre fibre capillaire subis de plein fouet les désagréments des zones chauffés à répétition ! Il faut donc choisir le bon fer à lisser.

Il doit être doté de plaques en céramique ou tourmaline qui protègent vos cheveux. Mais également utiliser impérativement un soin thermoactif pour créer une barrière contre la chaleur.

Si vous trouvez que vos cheveux s’assèchent quand même, optez pour des soins hydratants.

Dans tous les cas, évitez de laver trop souvent vos cheveux. Chez Jean Louis David, ils préconisent 1 ou 2 shampoings maximum.

C’est l’idéal pour la bonne santé de vos cheveux et de votre cuir chevelu. Enfin, cela évite au calcaire, contenu dans l’eau, de trop assécher votre matière.

 

Les dangers du lissage

Depuis quelques temps, au lieu de rester bien lisses, vos cheveux frisottent. Votre tignasse devient rigide et vos cheveux sont de plus en plus fins.

Vous commencez même à les perdre plus que d’habitude. Attention, il est temps de réagir, vos cheveux ont besoin d’aide! Tous ces signes démontrent une mauvaise utilisation de votre fer à lisser même si vous avez acheté un lisseur vapeur professionnel !

 

Des effets secondaires désastreux

Les nouveaux fers à lisser en céramique permettent un résultat rapide et efficace. Ils sont très pratiques et les femmes l’adorent, au point qu’elles font de l’utilisation de leur précieux lisseur une habitude quotidienne, voire même plus fréquente encore.

Malheureusement, ce n’est pas sans conséquences…

En effet, s’ils atteignent les 200°C en moins d’une minute, ces fers à lisser sont un vrai danger pour vos cheveux. La chaleur excessive et à répétition du fer à lisser provoque la disparition de la couche de protection externe de la chevelure.

Il devient alors plus rêche et beaucoup moins flexible, il s’affine et finit par casser. A moindre échelle, le fer à lisser peut provoquer des frisottis s’il est mal utilisé.

Les victimes se lancent alors sans le vouloir dans un cercle vicieux en lissant de nouveau leurs cheveux afin de faire disparaître les vilaines bouclettes crépues, mais c’est peine perdue puisqu’elles sont causées par le fer lui-même !

 

Un lissage sécurisé

Que faire alors pour avoir une chevelure parfaitement lisse et des cheveux sains ?

La toute première chose à faire est de baisser la température de votre fer. 200°, c’est beaucoup trop ! Il est conseillé de ne jamais dépasser les 180 degrés à moins de vouloir détruire votre chevelure. Ensuite, vous devez prendre soin de vos cheveux.

Utilisez le fer à lisser le moins possible.

Apportez à votre chevelure un traitement ultra-nourrissant ou au moins un bon après-shampoing, que vous appliquerez dans les règles de l’art, c’est-à-dire en le laissant assez longtemps et en l’ayant réparti correctement sur toute votre chevelure.

Si vous êtes du genre à tomber en dépression si on venait à vous voler votre lisseur et que vous n’arrivez pas à l’abandonner plus de 12 heures d’affilée sur son étagère, il y a quelques petits trucs à essayer pour éviter de ruiner vos cheveux.

Utilisez toujours votre lisseur sur des cheveux secs et ne passez pas deux fois de suite au même endroit. Ne forcez jamais sur les pointes, qui sont les parties les plus fragiles de vos cheveux.

Trichoptilose ou Trichoclasie

Saviez-vous qu’il existe un nom «scientifique» pour les cheveux secs, cassants ou fendus ? Il s’agit de Trichoptilose ou de trichoclasie.

Peu importe le nom que vous utilisez, les cheveux secs, fourchus ou cassants sont un véritable problème si vous aimez coiffer vos cheveux notamment en utilisant la chaleur.

Les extrémités fourchus apparaissent lorsque la cuticule protectrice est détériorée à l’extrémités de la fibre capillaire. Cela peut arriver avec tous les types de cheveux. Les causes les plus courantes qui peuvent endommager la cuticule du cheveu sont les suivantes :

  • Un brossage vigoureux lorsque les cheveux sont encore humides
  • L’utilisation de shampoings et de produits de coiffure agressifs et alcalins
  • Les décolorations, colorations, permanentes et défrisants
  • L’exposition au soleil
  • Une mauvaise utilisation du sèche-cheveux
  • Une alimentation déséquilibrée
  • L’insuffisance de sébum

Il existe plusieurs solutions pour traiter la trichoptilose ou la trichoclasie mais vous ne pouvez pas réellement réparer vos cheveux ou les guérir. Le plus simple et radical est de couper les pointes. Lorsque la cuticule protectrice est endommagée, elle ne peut pas être remplacée.

Alors, que pouvez-vous faire lorsque vous avez les cheveux secs, cassants ou fourchus ? Eh bien, comme pour la plupart des choses dans la vie, la prévention est le meilleur remède. Vous pouvez aller voir ce site pour en savoir plus.

 

Les brosses lissantes

Pour celles qui ne connaissent pas encore les brosses lissantes, C’est un accessoire de coiffure qui est utilisé comme un fer à lisser et dont la forme est celle d’une brosse.

De nos jours, elle permet de lisser les cheveux sans les endommager grâce à la possibilité de réglage de température qu’elle offre.

Avant d’acheter votre brosse, qu’elle soit lissante, soufflante ou chauffante, vous devez faire attention à différents critères.

D’abord, vous devez vous poser la question suivante : « A quoi va me servir ma brosse ? » Dans un deuxième temps, assurez-vous que la brosse soit adaptée à la nature de vos cheveux.

Pourquoi c’est important ?

Et bien, ces brosses électriques permettent de faire énormément de choses comme : lisser, boucler, sécher, obtenir plus de volume… En gros, plus besoin d’aller au salon de coiffure pour un brushing ! 😉

Un conseil : Beaucoup de brosses soufflantes possèdent de nombreux accessoires, ce qui nécessite d’avoir de l’espace dans votre salle de bain pour les stocker.

Si vous n’avez pas beaucoup de place, je vous conseille de vous orienter vers une brosse lissante ou, à la rigueur, une brosse soufflante mais avec peu d’accessoires.

Un autre critère primordial est bien sûr le prix.

Vous trouverez un grand nombre de brosses lissantes disponibles, ce qui peut rendre votre choix difficiles.

Comment utiliser une brosse lissante chauffante ?

Une fois déballée, branchez la prise de la brosse et appuyez sur le bouton « démarrage ». Le mini écran LCD s’allumera alors.

Pour certaines brosses l’unité de température peut être réglée en Fahrenheit ou Celcius. Pour aller de l’un à l’autre, il vous suffit d’appuyer tout simplement sur les boutons “plus” et “moins” en même temps (noter que 230°C = 446°F).

Une fois l’unité de température choisie, vous allez pouvoir sélectionner la température qui vous convient. Par exemple, la température sur la brosse lissante Madame Paris peut aller de 170°C à 270°C.

Alors, à vous de choisir la température en fonction de votre typologie de cheveux et de la coiffure souhaitée. Plus elle est élevée, plus vous pourrez lisser vos cheveux. Ceci convient aux femmes qui ont les cheveux frisées et crépus.

Une faible température s’avère amplement suffisante pour coiffer en longueur et enlever les frisottis. Le grand avantage des brosses lissantes est qu’il faut peu de temps pour que la chaleur monte. Il vous suffit de 5 à 10 secondes et la brosse est prête à être utilisée.

C’est en partie grâce à cette fonction que vous allez gagner de précieuses minutes. La partie chauffante de la brosse est située à la base, c’est une plaque en céramique qui va distribuer la chaleur dans ses ‘’poils’’ en plastique.

Les brosses lissantes sont notamment munies de petites boules à l’extrémité de ces poils en plastique. En plus de fournir une protection supplémentaire pour le cuir chevelu cela va notamment vous apporter un effet très agréable, tout comme un massage de la tête.

Il est toujours recommandé d’avoir des cheveux secs et peignés avant l’utilisation d’une brosse lissante. Toutefois, il m’arrive de l’utiliser sur des cheveux légèrement humides, ce qui fonctionne aussi.

L’utilisation de la brosse, en elle-même est très simple. Le principe est de la faire glisser à travers vos cheveux, tel qu’une brosse ordinaire.

Astuce : Prendre de fines mèches de cheveux et y passer la brosse 1 à 3 fois pour obtenir un résultat très lisse.

Si vous avez des zones qui sont un peu plus difficiles à lisser, comme la face supérieure de l’arrière de votre tête, vous pouvez simplement utiliser une température plus élevée que pour les autres parties.

 

Comment utiliser une brosse lissante soufflante ?

Dans le passé, il était question de faire le séchage de façon naturelle sous le soleil brillant et cela prenait beaucoup de temps.

Maintenant, nous n’avons plus besoin de sécher nos cheveux sous le soleil, ni plaquer nos cheveux pour qu’ils soient parfaitement bien coiffés, ou aller dans les salons de coiffure pour lisser les cheveux frisés.

La brosse lissante soufflante est là pour ça.

Mais comment bien l’utiliser pour avoir un bon résultat ?

Les accessoires de la brosse lissante soufflante

Quelle que soit la marque de votre brosse, l’utilisation est la même car elle sert toujours à lisser vos cheveux. Vous pouvez utiliser facilement cette brosse grâce aux nombreux accessoires qui l’accompagnent.

Il y en a générale cinq accessoires pour embellir vos cheveux et faciliter la coiffure :

  • Une brosse coiffante qui permet de faire des coiffures lisses et créer des ondulations.
  • Une brosse soufflante et chauffante qui sert à faire des boucles car elle assemble une brosse et un fer à friser, c’est vraiment un accessoire complet.
  • Une brosse de lissage qui peut lisser vos cheveux sans les abîmer.
  • Une brosse muni d’un fin concentrateur qui propage un flux d’air pour les retouches finales que vous souhaitez.
  • Enfin un épaississant pour les cheveux non épais, il sert à donner un peu de volume pour vos cheveux.

Les autres brosses possèdent un ornement céramique qui peuvent éviter la dessiccation de vos cheveux et peut aussi mieux dispatcher la chaleur. La chaleur est ainsi mieux répartie et vos cheveux sont protégés des surchauffes.

Utilisation de la brosse lissante soufflante

Vous devez préalablement choisir les brosses que vous voudriez utiliser, donc il suffit de mettre la brosse sur le peigne.

Ensuite, pour qu’elle soit opérationnelle, brancher la prise et presser le bouton de démarrage. Le mini écran LCD va être activé et vous pouvez choisir la température qui vous convient.

Pour choisir la température, appuyer sur les boutons plus et moins. Mais concernant la température, il faut bien connaitre le type de cheveux et la coiffure que vous aimeriez avoir pour pouvoir la régler.

Une température élevée correspond aux cheveux frisé et crépus et une température faible correspond à une simple coiffure et pour enlever les frisottis.

Tout de même, avant d’utiliser une brosse lissante, il faut que vos cheveux soit parfaitement sec et peigné pour qu’elle soit vraiment efficace mais elle fonctionne aussi sur des cheveux mollement mouillé.

Cependant, sur les parties qui ne sont pas faciles à lisser, utilisez une température plus élevées.

Bref, le principe est de la faire parcourir vos cheveux comme une brosse habituelle.

Les lissages permanents

 

Le lissage japonais

C’est une technique qui a pour but de lisser vos cheveux de façon définitive selon la repousse de vos cheveux pendant 8 mois. Ce procédé concerne les personnes ayant des cheveux frisés, bouclés sans traitements chimiques ou maximum avec une coloration à 20 v sauf pour les colorations blondes.

Vous obtenez des cheveux lisses comme de la soie sans effort. Attention les cheveux de types afro n’apparaîtront pas raides car elles sont très récalcitrantes.

Procédure de lissage :

application pendant 4h à 7h de temps selon la longueur et l’épaisseur de la chevelure. Le produit est composé de collagène, d’acide aminés et de protéines de soies qui lui permettent de se différencier d’un défrisage traditionnel.

Le défrisage traditionnel a tendance à assécher les cheveux puisqu’il est souvent composés de soude d’où le nom de défrisage alcalins qu’on lui donne souvent.

Le lissage japonais quant à lui est appelé lissage dit thiolés à chaud ou thermique et il est donc incompatible avec tous les défrisages même de type afro américain.

Le seul inconvénient de ce lissage sera les repousses à retoucher 1 à 2 fois par an …

Quand on parle de lissage définitif c’est parce que la chevelure a subi un lissage qui ne refrise pas, seul les repousses sont à traiter. Ce lissage est idéal pour des cheveux ultra épais et naturels ou difficiles à lisser.

Le lissage brésilien

C’est un soin lissant qui peut se faire sur tous les types de cheveux qu’ils soient abîmés, secs, bouclés mais contrairement au lissage japonais ou au lissage Timoé, il n’est pas définitif.

Il a la particularité de soigner la chevelure tout en la lissant jusqu’à 80% grâce aux protéines de kératine qu’il contient et qui reconstituent les propriétés de la chevelure.

ATTENTION : ce procédé soigne les cheveux les plus abimés mais ne réparent pas les fourches car pour les fourches seul la coupe est nécessaire.

Ce procédé ne comporte qu’un seul produit à base de kératine et de collagène que l’on applique à la chevelure grâce à la chaleur des plaques en céramique (comme un pansement), sa durée varie entre 2 à 4 mois.

Son temps d’application est de 1h30 à 2h30.

Dans certains cas, on préconise 2 lissages selon les degrés de frisures pour un résultat optimal. Ce procédé soigne vos cheveux en profondeur sans risques.

Ce lissage a la particularité de bien fonctionner avec la chaleur c’est pourquoi les personnes ayant souvent eu recours à ce type de lissage, les laisse sécher naturellement et terminent le lissage avec le sèche-cheveux, vous êtes coiffés en 5 mn grâce à l’action de la chaleur.

L’entretien du lissage est très simple, il faudra un shampooing sans sodium Laureth Sulfate pour préserver votre lissage au maximum, des soins très concentrés en kératine et collagène afin de gagner 1 mois de plus dans la durée.

La durée du lissage varie selon les degrés de sensibilités de la chevelure et les fréquences d’utilisation de vos shampoings.

C’est à dire une chevelure très sensible et un seul shampoing par semaine à plus de chance de tenir 4 mois qu’une chevelure moins sensible et pour laquelle on effectue 2 à 3 shampoings par semaine.

De même, plus vous effectuez des lissages brésiliens plus il tient également dans le temps, généralement nous conseillons 3 lissages au maximum par an.

Par contre, un lissage brésilien ne tiendra pas 4 mois sur une chevelure naturelle mais seulement 1 mois, dans ce cas il faudrait optez pour un lissage Timoé.

Les différents types de lissages brésiliens sur le marché Français :

  • Vous avez le lissage brésilien qui se rince 72h après. Ingrédients principaux : kératine et 0.2% formol. Celui-ci est l’un des plus efficaces en termes de lissage et de nutrition avec une durée variant de 2 à 3 mois Attention néanmoins qu’ils n’apparaissent pas sur la liste de l’afssaps car une trentaine de marque a été interdite.
  • Vous avez aussi celui sans formol qui se rince 72h après mais qui a un inconvénient de ne pas tenir plus de 3 semaines même avec de la kératine.

Pour ces 2 lissages, les cheveux naturels doivent s’abstenir car ils ne tiendront pas plus de 3 semaines.

Ensuite viennent les lissages dis nouvelles générations :

  • L’Oréal a sorti un nouveau service de lissage brésilien qui n’en est pas un et se sert de la notoriété de la prestation. Sachez que ce lissage fait partie des lissages disthiolés SANS KÉRATINE qui a pour but uniquement de détendre votre chevelure sans réellement les soigner. Vous payez un simple extenso au prix fort. Ce lissage est composé d’acide Thio glycolique et d’ammoniaque camouflé avec du parfum. Les cheveux sensibles, méchés, défrisés ou décolorés doive l’éviter
  • Suite aux contrôles de l’affssaps certains distributeurs ont pris les devants et ont imité l’Oréal mais plus finement en valorisant leur lissage brésilien avec du cysteine et de l’alinineCe type de lissage brésilien se rince soi-disant le même jour et dans 99% des cas, ils sont tous composés de cysteine ou de carbocysteine

Le cysteine en complément alimentaire et celle utilisée en cosmétique ne sont pas du tout les mêmes en terme d’ingrédients INCI. Cet ingrédient a la particularité en cosmétique d’ouvrir les écailles de la chevelure et de s’auto-neutraliser.

Attention, ce type de lissage peut abîmer la chevelure.

1% des lissages qui se rincent le même jour sont quant à eux composés d’un ester qui a tendance à assécher la chevelure, ils sont composé également de kératine.

On les retrouve parfois en vente pour les particuliers. J’attire votre attention sur le fait qu’un lissage brésilien pour un résultat immédiat et garanti doit se rincer après 72h et est composé de formol à 0.2% ou moins en respect de la réglementation.

Voir les meilleurs lissage bresilien

Lissage Timoé/Lissage Apo-K-Liss

Il a le même résultat qu’un lissage japonais avec un gain de temps d’application de 2 heures ou moins. Le résultat final équivaut à celui d’un lissage japonais en termes de préservation de la qualité du cheveu.

Ce lissage fait également partie des lissages disthiolés avec une technique dites à froid. Sa particularité est son mode d’application
rapide pour un résultat maintenu pendant 6 à 8 mois.

Ses composants actifs sont de la kératine, des protéines de soies, du panthéon et du collagène. Cette technique est conseillée pour les cheveux bouclés, méchés, défrisés, et afro.

Nous accordons un pouvoir lissant de 90 à 100% en moyenne selon les types de cheveux. Néanmoins l’effet « raide baguette » ne s’obtiendra pas avec ce lissage, de même qu’avec le lissage japonais sur certains types de cheveux.

Attention il n’est pas compatible avec le henné qui contient des sels métalliques, il est donc important d’effectuer un diagnostic auprès de vos clients.

Le soin lissant Thermique

Avec ses constituants actifs de kératine et de collagène, il est sollicité pour sa vertu ultra réparatrice et lissante. Il est l’équivalent du lissage brésilien sans les contraintes !

Un rituel en 3 étapes seulement avec la simple utilisation d’un shampooing, d’un soin et d’un sérum de la gamme Timoé pour obtenir le résultat d’un lissage brésilien.

Votre cheveu est lissé et nourrit en profondeur grâce à la gamme Timoé, la seule gamme à l’heure actuelle, capable de telles prouesses…

Le résultat est immédiat, pas de contraintes d’attentes des 48H et l’utilisation est simple tel un simple entretien de votre chevelure.

En Résumé et pour mieux faciliter votre choix selon ce que vous recherchez :

  • Lissage japonais pour cheveux naturels très difficiles recherchant un aspect lisse
  • Lissage brésilien pour les cheveux sensibles recherchant une facilité de coiffage et une réparation intense semi-permanent et ne craignant pas le formol.
  • Lissage Timoé à Apo-K-Liss pour tous types de cheveux et de sensibilisations pour un lissage durable sans effet perruque.
  • Le soin lissant thermique est l’équivalent d’un lissage brésilien sans ses contraintes avec seulement une application de shampooing et d’un soin simple, 100% naturel garanti

 

Lissage Luxter

Le Luxter est une technique qui allie lissage et réparation en profondeur de la chevelure grâce aux bienfaits du collagène.

C’est l’alliance entre un soin réparateur et l’effet raide dû à l’utilisation du collagène végétal qui va se fixer à l’intérieur de la chevelure. Ce lissage favorise la reconstruction et la réparation des cheveux.

Il s’adapte à tous les types de cheveux. La marque Lissfactor, créatrice de cette innovation capillaire, a mis au point ce soin assouplissant qui respecte toutes les chevelures : épaisses, bouclés, crépues, ondulées, fines etc. Ce soin étonnant, s’adapte également aux cheveux préalablement traités avec des colorations ou autres balayages.

La chevelure est assouplit sans être cassé contrairement aux autres techniques de lissage comme le défrisage classique, par exemple, qui abîme considérablement les cheveux.

Le résultat est bluffant : vos cheveux sont parfaitement lisses avec ce fameux « effet brushé», faciles à manier, elle peut rester intact jusqu’à 7 mois. Cela s’explique par le fait que le collagène végétal introduit à l’intérieur de la chevelure va se libérer, ce qui va contribuer à embellir votre chevelure avec le temps.

Lissage coréen

Petit frère du lissage japonais, le lissage coréen est un soin au henné. Comme son nom l’indique, il change la structure de la chevelure pour la raidir de manière permanente.

Ce lissage ne nourrit pas la chevelure, mais modifie sa nature pour la raidir en douceur. Composé de produits qui viennent directement de Corée, il change la structure interne de la chevelure.

Surtout, c’est le seul lissage qui peut être effectué sur les cheveux traités ou colorés au henné.

Le lissage coréen est légèrement moins lissant que le lissage japonais. Pour un résultat impeccablement raide, on choisira plutôt le lissage coréen.

Tout comme le coréen, le lissage japonais détend la fibre du cheveu de manière douce, et est un soin permanent.

Il est donc conseillé de le faire deux fois par an en moyenne. Le lissage coréen est conseillé pour les cheveux en bonne santé, naturels ou colorés au henné.

Si les cheveux sont trop sensibles, on risque de se voir refuser le soin par notre coiffeur, car la manœuvre est trop risquée et peut abîmer la fibre.

Le défrisage traditionnel

L’objectif est essentiellement de lisser les cheveux crépus ou les cheveux afro, on fait référence à l’usage de produits agressifs qui peuvent parfois contenir de l’ammoniaque ou de la soude.

Quel lissage permanent pour mes cheveux ?

Plusieurs cas de figure peuvent amener une femme à se lisser les cheveux de façon permanente, ou en tout cas au moins jusqu’à ce qu’ils aient repoussé.

Par exemple si on a une nature capillaire mi-figue mi-raisin qui mousse sans boucler, ou ondule mollement, et qu’on trouve que ça ne ressemble à rien.

Ou bien si on est DRH dans une boîte cotée au CAC 40, et que nos anglaises romantiques nuisent à notre crédibilité professionnelle.

Ou encore parce que la coupe qui nous va le mieux c’est le carré Hepburn malgré notre crinière orientale.

Le point commun à toutes ces femmes, c’est qu’elles passent des heures dans la salle de bains avec le séchoir, la brosse ronde, le fer céramique, et autant sur meteo.fr à vérifier s’il va pleuvoir avant de sortir, et qu’elles n’en peuvent plus que leur vie tourne autour de la peur du frisottis.

Sans parler du jour où j’ai oublié de retirer une des pinces en plastique fluo, parce que oui, je fais partir de ces femmes-là.

Et quand on n’a plus vue nos cheveux bouclée depuis notre quatrième anniversaire, pour lequel on a eu notre premier sèche-cheveux, on veut une action radicale et surtout : de longue durée.

Le lissage permanent promet l’inespéré : Résister à l’humidité pendant au moins trois mois, avec un minimum d’entretien voire pas du tout, ce qui signifie : adieu les pinces, les brosses et les plaques.

À la différence du lissage japonais ou brésilien, le lissage permanent a pour principal objectif de raidir les cheveux. Il ne constitue donc pas un moyen de soigner les cheveux en profondeur.

Le lissage permanent est parfois un lissage japonais ou un lissage brésilien.

Le lissage brésilien

C’est comme si on mettait un corsage autour du cheveu pour maintenir sa souplesse ; en même temps, la kératine contenue dans la formule répare les longueurs en plus de les gainer.

Il discipline la chevelure, mais ne la raidit pas autant que le lissage japonais. Sans séchage, les cheveux ondulent toujours. Il faut la chauffer pour rendre la substance vraiment active après chaque lavage.

Par contre, on peut l’appliquer sur des cheveux colorés, ce qui n’est pas le cas du lissage japonais.

Mais, le lissage brésilien n’est pas particulièrement définitif, il s’estompe au fur et à mesure qu’on y applique les shampooings.

« Dois-je comprendre que les mèches légèrement ondulées de Céline ne sont pas totalement naturelles ? »

Elle me confirme que sa chevelure de base a tendance à « mousser » à partir de la racine.

Le lissage japonais

Il modifie la structure des cheveux de l’intérieur. Il faut savoir qu’autant la chevelure est en bonne santé, autant la technique fera effet.

Il faut être prêt à sacrifier ses pointes pour une opération réussie. Contrairement à ce qu’affirment certains sites, le lissage japonais ne répare pas les cheveux abîmés.

Autre mise en garde: Le lissage japonais ne convient pas aux cheveux crépus, beaucoup trop fins pour supporter ce traitement, ni aux cheveux colorés. Mais il est efficace avec des métisses ou des maghrébines. Tant que la chevelure de base n’est pas sensible.